L’alimentation!

6122008

L’alimentation, le point noir! En effet, le poids de l’alimentation est supérieur a tout le reste du matériel! Un peu plus de 6kg de matos, pour 7.920kg de nourriture.

En plus du défi matériel, le défi d’alléger l’alimentation est encore plus dure à raéliser. Imaginez parourir 537km, il faudrait des kilos de nourriture classique!

Il  fallu optimiser au mieux le rapport énergie/poids des aliments sans toutefois avoir des repas déséquilibrés! Mon expérience de l’alimentation en course est bonne car je n’ai jamais eu a souffrir de carrences particulières. Cependant en course il y a souvent des ravitaillements, même si certaines courses sont en semi-autonomie. Par contre pour les OFF que j’ai parcouru ou organisés, pas de ravitaillements sur des étapes de parfois 60km qui pouvait se répéter plusieurs jours. Dans ce dernier cas, je transportais peu d’alimentation pour la journée, mais retrouvait des repas complet le soir.

La durée de la progression journalière et totale, le climat venteux et parfois froid, le poids du sac et donc l’énergie dépensée sera inévitablement importante. Certe le mode course (courir) n’existera quasiment pas les 400 premiers kilomètres, ce qui limite quand même un peu les dépenses énérgétiques. J’ai donc choisi une alimentation journalière identique (Kcal) comme je le fait sur course à étapes ou course de montagne de plusieurs jours.

Cette alimentation est découpée en 3 phases, le matin avec un petit déjeuné simple, le soir avec un diner copier et très « liquide » pour reconstituer un minimum les réserves et surtout la journée avec une alimentation dite de « course » prise tout le long de la journée par petite quantité régulière et rapprochée.

L’ensemble de ces repas sont d’un volume identique ensachés sous vide comme ci dessous. Les aliments peuvent être différents mais son énérgiquement quasi identique. C’est à dire plus de 3200 Kcal pour 660g . Ce n’est certe pas énorme, voir faible pour un raid de ce type… mais qu’elle est la solution? Simon a eu faim pendant son raid , voir ici Surprise. Son site est disponible dans les liens à droite (Simon en Islande). Olivier a testé une alimentation progressive pendant ces 17j, c’est à dire en partant de repas moyen en énérgie pour augumenter progressivement les rations au fur et à mesure des kilomètres et de la fatigue qui en découle. La discussion sur son raid ici Surprise .

 

On peut prendre en compte les réserves adipeuses du corps qui seraient une aide précieuse (à 4000Kcal le kg) avec naturellement dans ces conditions une perte de poids qui pourrait être pour moi de 2 à 4kg. Je partirais cependant avec mon poids de forme, et en aucun cas avec un surplus que j’aurais décidé. Ci dessous ma liste alimentaire type qui sera modifiée en augmentant la valeur énérgétique vers 3400 Kcal our 660g.

 

alimentationseb.jpg

 

L'alimentation! dans POPOTE! 660g




Le matériel popote!

6122008

A venir!







kiki au canada |
South East Asia Tour |
un dollar = une coquille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "Origami" , petite chambre ...
| france2009
| maxestelle